Ferments lactiques : qu’est-ce que c’est ?

Les ferments lactiques sont à la fois très présents dans certains aliments mais également dans notre organisme.

Un univers micro-biotique qui nous veut du bien et est tellement essentiel pour notre équilibre.

Pourtant, nous n'en consommant pas assez !

Les probiotiques naturels sont des ferments lactiques qui ont une procédure unique de fermentation.

Ils renferment de multiples bienfaits et d’innombrables propriétés scientifiquement prouvées. Elément phare de la réalisation du yaourt, ces bactéries alliées lui offre fermeté et onctuosité tant appréciées.

Découvrez le monde des ferments lactiques ainsi que leur nécessité pour notre bien-être.

 

Ferments lactiques : définition

Pour une définition scientifique des ferments lactiques, il faut retenir ceci : il s’agit en réalité de bactéries.

Ces bactéries permettent de procéder à une décomposition de la matière sucrée contenue dans un aliment. Lorsque cette décomposition est faite, on parle de transformation chimique.

C’est-à-dire que le lactose devient de l’acide carbonique et lactique.

Bien évidemment, cette transformation a certaines implications.

On constate l’aigreur de la substance transformée surtout quand il s’agit du lait.

Toutefois, grâce à cette modification chimique, de nombreux produits très gourmands se sont vus naitre. C’est le cas du fromage, mais également du yaourt.

Néanmoins, les résultats issus de la fermentation lactique ne sont que le fruit d’un savoir-faire tout aussi ancestral que technique

 

La fermentation du lait et les ferments lactiques

La fermentation du lait réside dans la bonne utilisation des ferments lactiques.

Ce processus de transformation se fait dans un cadre assez stricte prenant en compte plusieurs normes. La première condition pour une bonne fermentation est la température.

Pour aboutir à une fermentation réussie, il faut que la température intérieure de la cuve ou de l’étuve soit de 43 degrés.

Cette température favorise une précipitation des caséines qui seront décomposées par les bactéries. Et c’est ainsi que le lait devenant plus épais se transforme en yaourt.

De manière plus simple, le processus de fermentation du lait sur la base des substances de la fermentation lactique conduit à la fabrication du yaourt.

Cette transformation peut paraitre douteuse voire dangereuse pour notre santé…

Pourtant, cette technique de conservation ancestrale renferme de multiples avantages pour notre santé.

 

Les bienfaits et propriétés des ferments lactiques

Les bienfaits des ferments lactiques ne sont plus à prouver et particulièrement les résultats sur l’appareil digestif.

 

Les ferments lactiques participent activement à la restauration ainsi qu’à l’équilibre de la flore intestinale.

En effet, en cas d’infections provoquant des diarrhées et autres symptômes, les ferments lactiques jouent un rôle direct sur leur diminution. Le yaourt probiotique riche en bactéries sympas issues d’une fermentation, offre l’équilibre nécessaire en renforçant les bonnes bactéries tout en supprimant les mauvaises et ainsi permettre aux intestins de reprendre leur fonction.

Lorsque les ferments lactiques pénètrent l’organisme humain, ils prennent le rôle de protecteur. Ils se mettent en activité pour assurer une protection de la paroi intestinale. Ne laissant nulle place pour d’autres agents pathogènes. Certaines recherches ont même montré que le plus fort taux de cellules immunitaires dans le corps se trouve dans le tube digestif.

De plus, les ferments lactiques participent activement à l’amélioration de la digestion. Cela s’explique par le fait que lorsque des aliments sont fermentés et avec une bonne flore intestinale équilibrée, la digestion se passe aisément. Les glucides, les protéines et les lipides seront décomposés de façon à être absorbés sans gêne. Les oligo-éléments les vitamines et les minéraux sont également concernés par cette décomposition naturelle.

Cette meilleure absorption permet de prévenir de plusieurs maladies cardio-vasculaires et hépatiques.

Les ferments lactiques participent également à la perte de poids et seraient également un remède attesté contre certaines douleurs.

Mais, l’une des premières propriétés des ferments lactiques que nous ignorons est celle de conservateur alimentaire. Ses composants sont souvent utilisés pour remplacer les produits chimiques manipulés pour conserver les poissons ou encore les crustacés.

Pour profiter de tous ces bienfaits, nous vous recommandons de consommer quotidiennement des produits fermentés ou riches en ferments lactiques.

Aliments riches en ferments lactiques

En France, les ferments lactiques occupent une place importante dans la gastronomie alimentaire. On retrouve ce probiotique dans de nombreux aliments disponibles en grande surface.

Les produits laitiers sont majoritaires mais d’autres aliments méconnus au bataillon sont très riches en ce microbiote bienfaiteur. Il s’agit par exemple :

  • Du kéfir de lait ;
  • Du kéfir de fruits ;
  • Du pain au levain ;
  • Des pickles comme le cornichon, les navets, la betterave, la carotte, le radis etc.
  • Le chou fermenté qui, contient fortement de la vitamine C.

Il ne s’agit pas là, des seuls aliments composés de ferments lactiques.

D’autres aliments peuvent en contenir après avoir subi un processus simple de fermentation. Presque tous les légumes peuvent connaître une fermentation excepté la pomme de terre. Mais les produits hautement riche en probiotique reste les produits laitiers et particulièrement les yaourts. Yaourt nature, yaourt aux fruits ou yaourt brassé peu importe, ils sont tous riches en probiotique.

La fermentation lactiques yaourt : quand la tradition rencontre la technique

La fermentation lactique yaourt se réalise à la suite de multiples étapes.

Baïko veille à ce que sa fabrication yaourt respecte toutes les normes en vigueur mais tout en conservant le savoir-faire ancestral transmis de génération en génération. L’équipe dévouée de Baïko procède avec douceur à la pasteurisation du lait dans un chaudron contrairement aux industriels qui utilisent un échangeur à plaque qui diminue saveur et valeurs nutritives.

Le lait pasteurisé prêt, au tour de la fermentation. Les ferments lactiques sont rajoutés à juste dose dans la préparation et c’est ainsi que le lait prend une toute nouvelle texture.

La base lactée est de moins en moins liquide et devient de plus en plus crémeuse et onctueuse. Et c’est ainsi que la fermentation se finalise.

Nul besoin de conservateur, colorants ou additifs. Les yaourts de Savoie ne sont composés que de lait et de fruits et de saison.

4 novembre 2021

Microbiote intestinal: comment le protéger ?

Lire l'article

22 novembre 2021

Digestion difficile remède grand-mère : 10 astuces naturelles

Lire l'article 
Vous voulez des cookies ?
Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.
Accepter
Refuser