Yaourt ou yogourt, quelle est la différence ?

Yaourt, yogourt ou même yoghourt, tous ces termes désignent en français le même produit. Pourquoi existe-il trois différentes orthographes?

Tous ces termes tirent leur origine du mot turc yoğurt… Oui, mais encore ? En turc, le terme yoğurmaken signifie « épaissir ». Le dérivé « yoğurt » aurait été ensuite utilisé pour décrire le procédé de fermentation du lait (de vache, de brebis ou de chèvre), donnant lieu à son épaississement. Une technique qui a été introduite par les Turcs au Moyen-Orient dès le début du XIème siècle… Dès 1800, différentes orthographes existent d’un pays à l’autre. Celle en « gh » apparaît avec l’avènement du turc moderne…
Ce qui est amusant, c’est que cette traduction donne également naissance à des versions différentes dans les langues des certains autres pays. Ainsi, en anglais, nous retrouvons les deux termes « yogurt » et « yoghurt ». En italien, deux mots sont également utilisés : « yogurt » et « iogurt ». En allemand, il existe comme chez nous trois orthographes : « jogurt », « yogurt » et « yoghurt ». Mais c’est en espagnol que le nombre de transcriptions est le plus important, avec 4 versions : « yogu », « yogurt », « yoghurt » et « yoghourt ».
Pour finir, au Québec, le mot utilisé est « yogourt », variante qui domine également en Suisse romande. Cependant, si la prononciation européenne fait entendre le t final, en revanche dans la prononciation québécoise, ce t reste muet !
 

5 juin 2018

Une histoire à la fois ancienne et récente…

Lire l'article
Vous voulez des cookies ?
Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.
Accepter
Refuser